Des mesures par microphone de sonde (In-Vivo) plus faciles

Le nouveau livre de l'audiologiste de pointe Dr. H. Gustav « Gus » Mueller destiné aux cliniciens aide à mieux comprendre le Speech Mapping dans l'appareillage de prothèse auditive. Découvrez ce que le Dr. Mueller dit de son nouveau livre, Speech Mapping and Probe Microphone Measures. 

Une conversation avec l'expert en audiologie Gus Mueller

Gus Muller

Peter Kossek, chef de produit senior chez Otometrics, a écouté H. Gustav « Gus » Mueller, docteur en audiologie, lui parler de son nouveau livre Speech Mapping and Probe Microphone Measures publié par Plural Publishing.

Otometrics: Nous voici avec le Dr. Mueller, auteur principal du livre récemment publié par Plural Publishing intitulé Speech Mapping and Probe Microphone Measures. Il s'agit du premier livre écrit sur ce sujet depuis 25 ans ; sans étonnement, le texte précédent, publié en 1992, avait également été co-écrit par Dr. Mueller. Destiné aux cliniciens, engageant et facile à lire, ce livre compte sept chapitres et de nombreuses illustrations utiles, pour un total de 300 pages. 

Gus, pouvez-vous nous en dire plus sur le livre et sur l'inspiration qui vous a poussé à l'écrire ?

Dr. Mueller: Tout d'abord, je dois faire honneur à mes co-auteurs, Todd Ricketts et Ruth Bentler. Ces quatre dernières années, Todd, Ruth et moi-même avons écrit trois autres livres sur les prothèses auditives, publiés aussi par Plural Publishing, dans lesquels nous avons essayé de traiter de A à Z le choix et l'appareillage des prothèses auditives. Ces trois livres sont relativement détaillés et ont été écrits plus ou moins comme des manuels universitaires. Lors des ateliers que j'ai menés, j'ai fréquemment rencontré des personnes cherchant simplement à faire des mesures par microphone de sonde. Ils ne souhaitent pas réellement de gros manuel sur tout, mais plutôt un guide axé sur la procédure de vérification. Nous nous sommes donc fondés sur quelques chapitres sur les microphones de sonde issus de notre livre précédent, puis nous avons développé ce contenu pour créer le livre sur le Speech Mapping et les mesures par microphone de sonde.

Otometrics: Vous considéreriez donc plutôt votre livre comme un guide pour clinicien ou praticien que comme un manuel?

Dr. Mueller: Exactement. Nous l'avons rendu parfaitement convivial pour les cliniciens avec de nombreux exemples et cas cliniques. Nous sommes également conscients qu'aux États-Unis ainsi qu'ailleurs, un grand pourcentage des distributeurs de prothèses auditives ne sont pas audiologistes. Nous avons essayé d'ajouter suffisamment d'informations générales pour que ce livre puisse également leur être utile. En réalité, ce serait un manuel idéal pour un cours sur les mesures par microphone de sonde, mais il est rare qu'un cours aborde uniquement ce sujet.

Otometrics: Le titre de votre livre comporte les deux termes : Speech Mapping et Mesures par microphone de sonde. Pensez-vous qu'il s'agisse de deux choses différentes ? 

Dr. Mueller: C'est marrant que vous posiez cette question car nous consacrons justement trois pages à ce propos. Certaines personnes les appellent également « mesures in vivo » (« real ear mesures » en anglais) ou simplement « REM ». Nous aurions donc pu ajouter ce terme également dans le titre. Pour faire court, la plupart du temps, ces procédures sont identiques. Toutefois, certains aspects de la vérification de microphone de sonde n'utilisent pas de signal vocal, par conséquent les mesures par microphone de sonde ne sont pas toujours du Speech Mapping. À l'inverse, il est impossible de faire du Speech Mapping sans microphone de sonde dans le conduit auditif, par conséquent le Speech Mapping est toujours une mesure par microphone de sonde. Pour être honnête, à cette époque où les recherches Google règnent, nous pensions qu'il valait mieux utiliser les deux termes dans le titre simplement pour que les gens trouvent notre livre facilement!

Otometrics: Ça paraît sensé. Pensez-vous que le moment choisi pour la publication de ce livre est important?

Dr. Mueller: Comme je l'ai mentionné, nous nous sommes rendus compte qu'il n'y avait pas de livre à ce sujet ; l'autre livre sur les mesures par microphone de sonde était épuisé depuis des années. De plus, les cliniciens semblaient attendre avec impatience des informations spécifiques. Nous recevions toujours des tonnes de questions lors de nos ateliers à Vanderbilt. Je dois dire que le moment a également été bien choisi compte tenu du débat qui a lieu depuis quelques années sur les amplificateurs d'écoute individuels, les produits en vente libre et le système général de distribution des aides auditives de nos jours. Si vous voulez vous différencier, un bon point de départ consiste à suivre les protocoles de bonnes pratiques et je n'ai pas encore vu de protocole de bonnes pratiques d'appareillage de prothèse auditive qui ne demandait pas de vérification par microphone de sonde.

Speech mapping
Gus Mueller au stand Otometrics lors de AAA 2017 conférence

Otometrics: Vous voulez donc dire qu'il y a actuellement de nombreux audiologistes et audioprothésistes qui ne font pas de mesures de vérification par microphone de sonde?

Dr. Mueller: Malheureusement oui. Bien sûr, de nombreuses cliniques et établissements le font rigoureusement, mais à mon avis, pas plus de 20 à 25 % des pratiquants s'y conforment réellement.

Otometrics: Pourquoi, selon vous?

Dr. Mueller: Je ne sais pas vraiment. Nous avons consacré la plus grande partie du chapitre 1 à ce sujet. Nous y expliquons clairement qu'il s'agit très invraisemblablement d'une question d'argent, de temps, de manque d'équipement ou de formation, qui sont pourtant les excuses les plus courantes. Je pense qu'il s'agit plutôt d'un état d'esprit.

Otometrics: Cela se pourrait-il simplement qu'il y ait de meilleures façons de vérifier la performance d'une aide auditive?

Dr. Mueller: Je ne vois pas ce que cela pourrait être. L'audibilité est une caractéristique assez fantastique. Au minimum, les mesures par microphone de sonde nous diront si nous avons rendu le signal vocal suffisamment audible. Mais, en réalité, elles font plus que ça. Lorsque nous effectuons la programmation initiale des prothèses auditives, nous devons commencer quelque part, et pour cela, rien de mieux qu'un appareillage prédit validé. C'est ce que nous offrent les méthodes NAL-NL2 et DSL version 5.0. Un grand nombre de recherches ont montré que la seule manière que nous ayons d'avoir ces algorithmes d'appareillage dans le conduit auditif est de les mesurer. On ne peut pas simplement regarder une simulation sur un écran d'appareillage ! De plus, d'importantes recherches ont prouvé que les patients obtiennent plus de bénéfices et de satisfaction lorsque l'appareillage se fait selon une méthode validée plutôt que de manière alternative. Pourquoi prendre des raccourcis quand l'enjeu est aussi crucial pour les patients?

Otometrics: Voyez-vous également le processus de vérification comme un avantage pour les audiologistes et audioprothésistes?

Dr. Mueller: Tout à fait. Tout d'abord, cela fait du bien de faire ce qu'il convient. En outre, grâce à la vérification, leurs patients se sentiront plus à l'aise dans le monde réel et par conséquent feront la promotion de l'utilisation d'aides auditives auprès de leurs amis. Les recherches ont également montré que le processus de vérification améliore l'image du professionnel aux yeux du patient, accroît la satisfaction par rapport au processus d'appareillage et renforce la fidélité du patient. 

Otometrics: Et qu'en est-il des fabricants d'aides auditives?

Dr. Mueller: Plusieurs études ont prouvé que la capacité de compréhension du discours des patients est améliorée lorsqu'ils sont appareillés à l'aide de l'algorithme NAL vérifié in vivo au lieu de la stratégie par défaut des fabricants. Ceci peut être particulièrement critique pour des fonctions comme le traitement directionnel, la réduction de bruit et l'abaissement des fréquences. Nous supposons que les fabricants veulent des produits au fonctionnement optimal ; alors oui, la vérification in vivo est un grand avantage pour les fabricants également.

Otometrics: Nous sommes tout à fait d'accord et nous espérons que votre livre encouragera une plus grande utilisation de cette composante importante de l'appareillage des aides auditives. Avant de terminer, pouvez-vous nous raconter comment vous avez été amené à travailler avec Otometrics lors de l'écriture du livre?

Dr. Mueller: Dans l'ensemble du livre, nos points de présentation et d'enseignement recourent à de nombreux cas de figure. Nous montrons des exemples de patient réel de toutes les mesures par microphone de sonde auxquelles on peut penser ainsi que des exemples d'erreurs possibles. Peter Kossek et l'équipe d'Otometrics nous ont gentiment prêté l'équipement de microphone de sonde afin que nous puissions réaliser ces mesures et nous ont fourni également des supports d'informations sur le contexte.

Otometrics: Merci de vous être joint à nous aujourd'hui, Dr. Mueller. Je suis sûr que votre nouveau livre aidera de nombreux cliniciens à comprendre l'importance des mesures par microphone de sonde.
  

Vous pouvez commander le nouveau livre ici: www.pluralpublishing.com/publication_smpmm

En apprendre plus sur nos solutions de réglages Aurical®, Otometrics® Madsen A450 et Aurical® Otocam.